Blog

Traditions et coutumes polynésiennes

L’art de vivre enchanteur qui règne en Polynésie témoigne d’une culture bien ancrée chez les habitants, qui partagent volontiers leurs traditions et coutumes. Suivez-nous…

Terre de légendes et de mythes, la Polynésie raconte sa propre histoire liée à l’origine du monde et à la découverte de ses territoires. Le dieu Maui, héros de la légende polynésienne, fit une rencontre aussi surprenante que prodigieuse : un poisson-terre immense qui se brisa en touchant terre, éparpillant dans le Pacifique Sud des morceaux donnant naissance aux 5 archipels polynésiens. Imprégnés d’une aura sacrée, chacun d’entre eux est régi par des règles sociales et religieuses dictées par les chefs, qui se font l’intermédiaire des dieux. Les différents arts et coutumes locaux reflètent la foi inébranlable des polynésiens.

  • Pour conter ces légendes, le chant s’est très rapidement intégré à l’art de vivre local. Pratiqués à l’occasion de cérémonies, les différents chants se sont peu à peu rattachés à des occasions profanes et à la vie de clan, ainsi qu’à l’accompagnement des danses traditionnelles.
  • Interdites par les missionnaires jusque dans les années 50 car associées à la nudité, les danses traditionnelles tahitiennes font également partie intégrante de l’art de vivre local. Elles se regroupent en 4 grandes familles : le ‘Ōte’a, une danse d’hommes à l’origine guerrière, le ‘Aparima qui peut être mimé et accompagné d’un chant, le Hivinau qui réunit homme et femmes au son d’un tambour, et le Pā’ō’ā qui met en scène un couple suivi d’un groupe de danseurs.
  • Autre art particulièrement développé en Polynésie, le tatouage (tantôt tātau ou na’ona’o) répond à une quête identitaire et peut avoir différentes significations : un rituel de passage à l’âge adulte, une démonstration d’appartenance à une communauté, un hommage aux divinités… Plutôt géométrique du côté des Marquises et figuratif à Tahiti, il évolue aussi au gré des civilisations mais dépeint toujours des motifs emblématiques de la Polynésie.